Votre Publicité ICI - Pour toute demande utilisez notre formulaire
 

Un huissier soupçonné de vastes détournements

Durant des années, il aurait détourné des centaines de milliers d’euros au préjudice de centaines de victimes présumées, qui, pour beaucoup d’entre elles, l’ignorent. Me Michel Bergin, qui bénéficie en l’état de la présomption d’innocence, a été mis en examen pour escroquerie aggravée et abus de confiance aggravé, au mois de décembre dernier, par le juge d’instruction de Saintes, Serge Rey.

L’affaire s’est déclenchée au mois de juin 2009, quelques jours après le départ à la retraite de Me Bergin, après trente-six ans d’exercice à Saintes.

En parallèle, l’examen des dossiers en cours va décider les deux associés à se tourner vers la Chambre des huissiers de la Charente-Maritime.

Et un audit commandé par l’instance régulatrice de la profession incitera son président départemental, Me Philippe Perrichot, à saisir la justice avant l’été.

Calculée à partir d’une inspection du logiciel informatique équipant l’étude de l’huissier, la première estimation de la fraude présumée se monte à 720 000 euros, pour une période s’étalant de la fin 2003 à mai 2009. Source

1 comment to Un huissier soupçonné de vastes détournements

Votre message

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>