La chasse aux nids de poule

Plus traître encore que le gel, le dégel.Alors que les routes ont enfin perdu leur manteau d’hiver, voilà qu’elles craquellent et se fissurent partout ou presque à travers le département de la Charente-Maritime.

Pas de trous béants, certes, mais les stigmates nombreux de ces températures négatives, trop rares ici pour nécessiter l’onéreuse construction de chaussées renforcées comme dans les régions montagneuses, par exemple.

Des dommages collatéraux qui frappent essentiellement l’est de Saintes ainsi que le sud de Saint-Jean-d Angély, mais aussi la frontière vendéenne.

Cette mesure interdisant aux poids lourds d’emprunter certains axes fragilisés, le temps du dégel, a été jugée trop contraignante pour l’économie.Source

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.