Un changement radical

«La place Bassompierre s’offre un nouveau look» titrait «Sud Ouest» le samedi 25 avril 2009. Neuf mois plus tard, et plus précisément demain, c’est à une nouvelle naissance de projet que les habitants qui prendront place à l’auditorium de l’abbaye aux Dames, assisteront.

Un impératif dicté par le triste spectacle hivernal offert par la place débarrassée de ses voitures, en dépit de l’implantation cet automne d’un carrousel.

Le but de la municipalité est toujours «de créer une esplanade Bassompierre au bord de l’eau, en utilisant l’espace de la place et les pelouses du bord de la Charente».

Ces propos tenus par le maire, Jean Rouger, lors de l’annonce de la fin du stationnement des voitures au printemps 2009 restent au coeur du projet.

Deuxième voie majeure : «l’axe du Decumanus romain, c’est-à-dire la voie historique est-ouest (passant par la rue Arc-de-Triomphe et l’arc de Germanicus)», explique Benoît Darney, le directeur des services techniques.

Contrairement au premier aménagement survenu l’été dernier, le macadam du parking de la place Bassompierre sera cette fois détruit. Source

Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.