De l’art de séduire quand on est différents

Le cinéma et la littérature ont, de tout temps, joué sur les contrastes. Au tour d’Alain Fuentes d’en jouer. Amoureux de poésie et d’ailleurs président du club Poésie 17, président de la compagnie théâtrale des 1 001 Vagues, François Fuentes a écrit pour cette dernière huit pièces en un acte, sous l’intitulé général «Amours.com».

Amours modernes nés de rencontres sur Internet, thème évidemment dans l’air du temps?

Dans le profil des hommes et des femmes que l’auteur rapproche.

Une demoiselle de bonne famille – mais de famille ruinée – croise la route d’un proxénète mafieux.

Pour la circonstance de cette lutte, il a écrit et interprété, avec la comédienne Marie-Hélène Lelièvre, la rencontre d’un duo de clowns, l’un figurant un opposant au projet de terminal méthanier, l’autre son promoteur.

Il a beau avoir écrit «Amours.com», Dominique Courait, le directeur artistique des 1 001 Vagues, a beau avoir mis en scène ces pièces en un acte, l’un et l’autre s’émeuvent encore du duo formé par Catherine Courseau et Stéphane Hapiot, deux comédiens d’expérience, et de l’issue de leur rencontre.

Dans l’idée de François Fuentes comme dans celle de Dominique Courait, «Amours.com» devait être une série d’exercices pour les élèves des ateliers des Sources, les cours de théâtre des 1 001 Vagues. Source

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.