Un parfum venu du Sud

Un parfum venu du SudPas facile, pour les organisateurs de la Fête du mimosa, de choisir une date pour cet événement – qui attire, certaines années, plus de 30 000 visiteurs à Saint-Trojan-les-Bains, dans l île d’Oléron. Dès 1960, un corso fleuri fut organisé, quand 1961 vit défiler le premier char.

Deuxième coup de semonce en 1985, année où le gel détruisit la quasi-totalité des arbres, qu’il fallut replanter.

Un retour aux sources, quand on sait que c’est Nicolas Martin, cocher, et sa dulcinée, Gertrude Testard, femme de chambre, qui ramenèrent de Nice, dans leurs bagages, en 1892, le premier plant sur l île d’Oléron.

Cette année, il faudra encore faire appel «avec parcimonie», précise-t-on, aux «flocons jaunes» de la Côte d’Azur pour compléter les quelques brassées de mimosa local.

Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email