Veolia, en quête de murs mais à pied d’oeuvre

La prise effective du service de production et de distribution d’eau potable par Veolia Eau, le 1er janvier dernier, avait eu lieu dans des conditions particulières, même pour une société habituée à gérer l’urgence. Le 31 janvier, «nous avons eu 7 heures pour prendre les installations en main, avant que le contrat ne soit signé, à 16 heures», rappelle Jean-Charles Guy, directeur des exploitations au centre opérationnel Atlantique.

Veolia Eau veut s’inscrire dans une démarche de développement durable.

» Ce réservoir de Belmont, comme plusieurs équipements, telle que le château d’eau de Saint-Pierre ou la station de reprise du boulevard Cordouan, seront «mis en valeur.

Veolia Eau s’est donné pour objectif d «améliorer le rendement du réseau».

Entre les volumes d’eau pompée et acheminée vers les usagers et les relevés de consommation, une différence est constamment constatée.

Pour atteindre son but, Veolia Eau va doter le réseau local de «mouchards», des prélocalisateurs GSM de fuite, qui «écoutent» la circulation de l’eau dans les canalisations, à l’affût de la moindre anomalie acoustique, signe d’une fuite.

En temps réel, les agents peuvent être informés de cette fuite.

Veolia Eau cherche toujours l’implantation idéale de son espace d’accueil du public. Source

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.