La country a la cote

Chapeau de cow-boy, chemisier blanc, jean et santiags. Leur tenue de western enfilée, les élèves d’Odile Dagnaud, présidente et animatrice de l’association Dolie Country (1), se lancent dans une nouvelle chorégraphie au rythme de la musique country, dans une salle du centre social Georges-Brassens.

Côte à côte, en ligne, les danseurs s’appliquent à exécuter les derniers pas qu’ils ont appris.

Samedi dernier, elle a même accueilli un formateur américain, Robert Wanstreet, pour qu’il améliore «leur allure et leur technique».

Une exception : le mari de Véronique Sanchez, qui avoue «adorer le costume de cow-boy».

Avec son groupe, elle participe à des démonstrations dans les communes de la région, comme la prochaine Fête de la musique, à Royan. Source

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.