Faites grimper votre grenier aux enchères !

Répétitive autant qu’allergisante, la poussiéreuse corvée du nettoyage de printemps vous rapportera peut-être de l’or, cette année. Ainsi, plutôt que de prendre instinctivement le chemin de la déchetterie afin d’éparpiller les encombrantes vieilleries de feu mémé et pépé, passez d’abord par celui de la salle des ventes de Rochefort.

Sous l’oeil et l’autorité d’Indiana Raffaelli, sa commissaire-priseur, une journée d’expertises gratuites y sera, pour la première fois, organisée vendredi prochain.

Le commissaire-priseur judiciaire est un officier ministériel nommé par arrêté du garde des Sceaux et titulaire d’une charge.

En France, on ne compte pas plus de 437 commissaires-priseurs judiciaires comme Indiana Raffaelli, réunis au sein de la Chambre nationale des commissaires-priseurs judiciaires (CNCPJ).

Dans une brocante, ou bien sur Internet, puisque l’objectif moins avoué de la salle des ventes rochefortaise est aussi de sauver les meubles de la discipline, face à la concurrence de plus en plus acharnée que mènent les sites d’enchères en ligne.

Loin des saisies et autres successions agitées, le numéro 32 de la rue Camille-Pelletan se transformera cette fois en un grand déballage populaire, quitte, au passage, à subir quelques expertises farfelues. Source

Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.