Ténors à la rescousse

Comme annoncé, Emmanuel Pineau s’est rendu à Paris, pour rencontrer Me Gilbert Collard, qui a accepté de défendre ce marin-pêcheur de Charron ainsi que d’autres victimes de la tempête Xynthia. Une «soixantaine» dans le département de Charente-Maritime, selon l’avocat parisien.

«L’état des digues, leur mauvais entretien» fondent cette démarche.

De son côté, la Région Poitou-Charentes, présidée par Ségolène Royal, a décidé de mettre à la disposition des sinistrés trois cabinets d’avocats réputés : celui de Corinne Lepage (Huglo-Lepage), Lysias Partners (un cabinet parisien fondé par Me Jean-Pierre Mignard) et le cabinet Pielberg (Poitiers).

«L’idée était d’adopter une stratégie commune aux collectivités locales et aux associations de sinistrés», explique Françoise Mesnard, vice-présidente de l’assemblée régionale.

Avant le 8 mai, la Région va saisir le juge administratif, selon la procédure du référé «mesures utiles», afin d’obtenir rapidement la communication des études et des documents ayant conduit à l’établissement du zonage par l’État. Source

Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.