Merci de cliquez sur nos bannières publicitaires



Le parking aux oubliettes

Cet enrobé beige qui longe la Charente n’a décidément rien à envier au sombre bitume du défunt parking de la place Bassompierre. Ouvertes aux promeneurs depuis vendredi soir entre la statue de Bernard Palissy et l’arc de Germanicus, promenade et nouvelle esplanade ont été livrées avec seulement quelques jours de retard par rapport au planning initial.

Terminée au même moment, l’étendue qui sépare l’Office de tourisme du Musée archéologique a aussi été restaurée.

Il reste aux ouvriers à effectuer quelques travaux de nivellement et à poser le revêtement final.

Les blocs de calcaire ont été retirés et les ouvriers ont même pris une bonne semaine d’avance sur leur programme. Source

Votre message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.