Les pompiers de Charente-Maritime se méfient du photovoltaïque

Les pompiers de Charente-Maritime ne veulent plus tomber dans le panneau solaire. Car, alors que la conscience écologiques, et surtout l’appât du gain, poussent nos concitoyens à échanger leurs tuiles contre quelques rentables cellules photovoltaïques, voici que les soldats du feu redoutent d’être les victimes collatérales de la cause environnementale.

Le risque d’électrocution est d’autant plus élevé que les panneaux solaires produisent du courant continu, bien plus dangereux pour nous que l’alternatif envoyé par ERDF

Plus qu’une maniaquerie, le geste reste essentiel à la sécurité des pompiers envoyés au feu.

Ainsi, une quarantaine de pompiers ont-ils défilé, trois jours durant, à l’ombre des établissements rochefortais d’Allez & Cie, l’un des plus importants électriciens d’un département relativement à l’avant-garde de l’énergie solaire.

En Poitou-Charentes, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) mène à ce titre une politique active de promotion des générateurs photovoltaïques, tout en orientant avec indépendance les particuliers. Source

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.