La capacité annuelle est portée à 15 000 curistes

Depuis la troisième semaine d’ouverture, la demande est forte pour vivre ici le séjour de cure. C’est Georges Favre, le directeur des thermes, qui le dit. C’est donc plutôt de bon augure, alors que la période de fermeture a été plus longue, cet hiver, en raison des gros travaux d’agrandissement qui ont été conduits sous les ciels de pierre.

Et ce, afin de pouvoir porter, à terme, la capacité d’accueil annuel à 15 000 curistes, contre un peu moins de 10 000 jusqu’à présent.

«Si, déjà, nous franchissions le seuil des 10 000 à la fin de la saison, en décembre, ce serait bien», ajoute-t-il.

À travers cet espace agrandi qui a permis la création d’un nouveau bassin et de deux couloirs de marche, sans compter des espaces de soins complémentaires, la surface de soins thermaux est passée de 3 500 à 5 000 mètres carrés au sein des carrières d’Heurtebise. Source

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer