Les canalisations saintaises disent adieu au plomb

En plein débat sur le choix du futur mode de gestion de l’eau, la Ville affiche la volonté de communiquer autour des missions menées par Veolia, délégataire pour la production et la distribution d’eau jusqu’au 31 décembre 2013. Ainsi, après la démonstration – ouverte à la presse, fin mars – du nettoyage de la cuve du château d’eau de Beaulieu, une présentation aux médias des «techniques innovantes pour remplacer les branchements en plomb» avait lieu hier.

Si la réglementation impose en effet une teneur maximale en plomb dans l’eau potable de 10 microgrammes par litre en 2013, contre 25 microgrammes aujourd’hui, le remplacement des branchements fait partie des obligations de Veolia incluses dans le contrat de délégation de service signé en 2001. Source

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer