Les sacs en papier ne sont plus distribués à l’œil

communauté d'aglomération Royan AtlantiqueLa Communauté d’agglomération Royan Atlantique (Cara) ne distribuera plus de sacs papiers gratuits pour le ramassage des déchets de tonte et les petits branchages. La collecte des déchets verts perdurera cependant dans les communes où elle est organisée. Les sacs en papier biodégradables restent obligatoires, mais les riverains devront les payer.

Un service supplémentaire de ramassage en porte-à-porte avait été mis en place dans 17 des 31 communes de l’agglomération.

La Cara a décidé, en 2008, de ne plus collecter les déchets verts ainsi présentés en sacs plastiques.

Pour familiariser la population à cette nouvelle formule, il avait été décidé de les distribuer gratuitement auprès des usagers.

Que doit-on retenir de l’expérimentation, deux ans plus tard?

Parallèlement, un comptage des sacs collectés a permis de mettre en évidence une réalité plus douloureuse.

Certains les utilisaient pour faire des dépôts en déchetterie, d’autres pour protéger leurs plantes en hiver ou même encore pour faire leurs courses.

La Cara n’a pas souhaité interrompre la collecte en porte-à-porte, qui touche 30 à 40 % des foyers dans les 17 communes concernées.

Pour ceux qui ne souhaitent pas payer pour ce service, l’apport volontaire en déchetterie existe toujours. Source



Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.