Au pied de la falaise

Un jardin extraordinaire surplombé par une falaise. Le nettoyage de la roche a donné à l’artiste peintre l’envie de fêter comme il se doit cet endroit où le minéral, le végétal et l’animal sont intimement liés. «Redonner à tous la possibilité de découvrir ce cadre exceptionnel, longtemps caché et oublié, que l’on a peine à imaginer au coeur de la ville», poursuit Marie Tillard.

«Ils donnent une touche d’humanité au lieu», note Marie Tillard.

Ou encore observer le travail de Cédric Hennion, sculpteur, qui sera en résidence pendant cette période.

La peintre présentera son travail sur le minéral et le jardin de matière, dans la galerie du Pas Sage.

De même que des gravures sur la falaise, à la librairie du Croît-Vif.

Aujourd’hui, le professeur Francis Robaszynski, géologue belge, membre de l’Académie royale des sciences de Belgique, donnera une conférence sur le thème de «La falaise crayeuse de Saintes». Source



Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer