Sous la nef, les cordes vibrent

Les Nuits romanes s’arrêtent à Aulnay, demain vendredi 30 juillet, et se déroulent autour et en l’église Saint-Pierre. À 21 h 30, concert de musique classique, mise en lumière de l’intérieur. À 23 h 15, dégustation de produits régionaux offerte par le Pays des vals de Saintonge et mise en lumière de l’église.

C’est le quatuor à cordes Reimann, de l’orchestre des Champs-Élysées, qui interprétera quelques oeuvres de Schubert, de Tchaïkovski et de Debussy, un moment très romantique suivi d’harmonies impressionnistes.

Les interprètes sont Martin Reimann, premier violon ; Federica della Janna, deuxième violon ; Raphaël Aubry, alto, et Harm-Jan Schwitters au violoncelle.

Les arts de rue seront représentés par le Champ des toiles, tout un imaginaire autour d’une femme, d’une corde, d’un musicien et d’une plasticienne. Source



Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer