Pourquoi les hirondelles meurent-elles ?

Guy Bonnin a toujours laissé les hirondelles rustiques nicher dans sa grange. C’est un vrai bonheur pour Guy, apiculteur et amoureux de la nature à Laléard, près de Saint-Hilaire-de-Villefranche, de voir les plus populaires des passereaux migrateurs, entrer et sortir de la grange pour aller chercher de la nourriture à leur nichée. Ou plutôt c’était un vrai bonheur.

Mais je ne pense pas que ce soit le cas à Saint-Hilaire-de-Villefranche où la météo a été normale.

En revanche, nous avons constaté cette année des cas de mortalité anormalement nombreux deux jours après le traitement de maïs.

Pour cela, les cadavres d’hirondelles, adultes ou oisillons, doivent être analysés pour déterminer s’il y a eu effectivement mort par empoisonnement et si la toxine correspond aux produits utilisés dans les champs aux alentours.

Ce n’est qu’à l’issue de cette enquête que l’on saura vraiment ce qui tue ces hirondelles qui font de moins en moins le printemps. Source



Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer