Les étrangers dans la ville

A une semaine de la fin du mois d’août, Christophe Marchais, directeur de l’Office de tourisme, est satisfait de la fréquentation estivale des touristes étrangers à La Rochelle. Allemands, Espagnols, Belges et Néerlandais étaient au rendez-vous. Côté hôtels, la sous-directrice de Novotel, Montsé Garriga, confirme l’analyse du directeur de l’Office de tourisme : la venue de touristes italiens, la présence majoritaire cette année des Anglais et des Belges, mais évoque également le retour des Américains.

«Ils étaient fâchés avec la France depuis quelques années, ça a dû leur passer».

Quant aux Espagnols, leur nombre, qui a augmenté ces dernières années, se confirme.

Ayant déjà la mer et le soleil chez eux, ce n’est pas ça qu’ils recherchent.

Blanca, journaliste de 50 ans et Manuel, photographe de 51 ans, deux touristes espagnols arrivés mardi soir, vont rester deux jours à La Rochelle.

À côté de Madrid, la ville leur semble petite mais très touristique.

Le couple a apprécié de voir autant de petits cafés, de restaurants et de boutiques de vêtements.

Au camping le Soleil, ce sont les touristes anglais qui sont majoritaires. S



Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.