Le TGV à bon train

Dominique Bussereau se plie régulièrement à l’exercice : tenir informé la population de son canton Royan-Est (1) de son action de conseiller général, à la faveur de réunions publiques à Saint-Georges-de-Didonne et à Royan. Vendredi dernier, ses deux fonctions de président du Conseil général et de membre du gouvernement en charge des transports ont souvent valu des questions dépassant tantôt le cadre du département, tantôt celui des compétences habituelles d’un conseiller général, fut-il président du Département.

À quand, par exemple, l’entrée d’un TGV en gare de Royan?

J’espère que nous y arriverons d’ici 2016, pour coïncider avec l’achèvement de la liaison TGV entre Angoulême et Bordeaux. S



Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.