Les élus sont très inquiets

Jean-Pierre Chantecaille, élu communautaire et avocat, a lancé le débat sur la future prison départementale hier soir. Mais les élus commencent à craindre que l’affaire prenne une mauvaise tournure. Maxime Bono avoue même : «Je sens le coup fourré mais je me battrai jusqu’au bout». Maxime Bono répète que le site de Dompierre-sur-Mer est le seul satisfaisant tous les critères du cahier des charges : proche d’un tribunal, d’un hôpital psychiatrique, d’un environnement favorisant la réinsertion professionnelle, etc.

Me Chantecaille est exactement sur la même longueur d’ondes : «Si par malheur, cette prison était construite à Fontenet (près de Saint-Jean-d Angély), ce serait très original : elle se trouverait dans le seul endroit du département où il n’y a aucun tribunal».

Dans un registre très différent, hier soir, lors de cette même réunion, décision a été prise de contribuer au financement de 212 logements sociaux.

Cette somme sera attribuée à la société Atlantic Aménagement et à l’office public d’habitat pour de nouvelles constructions dans plusieurs communes.

Rappelons que la Communauté d’agglomération (CdA) a décidé de construire 400 logements à loyers modérés, chaque année. S



Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer