Merci de cliquez sur nos bannières publicitaires



Des décibels pour faire peur aux petits oiseaux

Ils tournoient au-dessus des villes le soir venu, ils émettent un cri caractéristique plutôt aigu, ce sont les étourneaux. Pendant quatre jours, la semaine passée, Maxime Baumann, employé aux espaces verts, a joué le rôle d’épouvantail sonore. «Je repère où se trouvent les oiseaux, je stationne au plus près et je lance ma sono, une à deux minutes maximum, pour les faire déguerpir le matin et pour les dissuader de se poser le soir», explique l’agent.

Car en journée, les oiseaux courent la campagne, à 10 ou 20 kilomètres à la ronde, pour trouver de la nourriture dans les champs.

«Nous avons conçu un CD avec des cris de geais, prédateur des étourneaux, et des cris d’étourneaux stressés, pour les dissuader de se poser», explique Christophe Boucher de la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO). S



Votre message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.