Les nouvelles images

Les professionnels du tourisme ne connaissent qu’une saison : la saison estivale. Vendredi soir, au Palais des Congrès, c’était la grand-messe du tourisme orchestrée par l’adjoint au tourisme Gérard Filoche et Roland Giraud, directeur de l’Office municipal du tourisme, en présence du maire Didier Quentin, de Marie-Paule Vilneau, du Syndicat d’initiative, et des acteurs institutionnels du tourisme royannais.

La saison estivale 2010, nous avons eu l’occasion de l’écrire, sans être exceptionnelle, a été bonne.

Roland Giraud, et avec lui Marie-Paule Vilneau, ont fait le point sur les innovations 2010 qui ont participé à mieux faire connaître la station ou qui sont venues en aide aux quelque 750 000 touristes.

Il y a eu notamment, en avant-saison, un important plan média avec des affichages bus dans des villes comme Poitiers, Tours, Limoges, Saint-Étienne, des articles dans la presse magazine, des participations aux salons de tourisme en partenariat avec Royan Côte de beauté à Bruxelles, Nantes et Rennes.

Pour lui, la ville dispose de forces comme un patrimoine architectural des années 50 (qui vient d’être reconnu par le label Ville d’art et d’histoire), un environnement naturel intéressant, des installations sportives nombreuses et variées, un port de plaisance attractif.

Pour sa part, Didier Quentin n’a pas caché son optimisme pour l’avenir touristique de la ville, un tourisme qu’il souhaite tirer vers le haut, avec la mise en valeur du patrimoine architectural (merci le label Ville d’art!) et naturel avec le développement de l’estuaire. S



Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.