Les radars aux feux vont marquer des points

On y avait échappé jusqu’à maintenant, mais dans quelques mois, ce devrait être chose faite\u2026 Deux radars, pudiquement appelés en termes administratifs «dispositifs homologués pour le contrôle automatisé de franchissement de feux rouges», seront installés bientôt dans le centre-ville. Une commission, composée notamment d’élus, de représentants de la police nationale, de la police municipale et des services techniques de la Ville, a travaillé sur cette question voici plusieurs mois.

Il s’agissait surtout de déterminer à quels carrefours les radars seraient installés.

Certains en auraient bien vu au carrefour de Pousseau, avenue de Rochefort, mais finalement, le choix s’est porté sur deux intersections du centre-ville, celle du boulevard de la Grandière et du boulevard de la République (près du Syndicat d’initiative) et, un peu plus loin, celle de la rue de la République et de la rue Pierre-Loti (près de la Maison de la Presse).

Pour l’intersection du boulevard de la République et de la rue Pierre-Loti, l’appareil sera placé en amont du feu dans le sens boulevard de la République-rue Gambetta.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer