Les vedettes du réveillon, des rayons jusqu’à la table

Pas facile de fournir une recette idéale pour réussir son réveillon. Les huîtres, le fromage, les baguettes de pain ou encore l’inévitable bûche, tous ces produits qui obligent les plus prévoyants à mettre tout de même le nez dehors. «Les fruits les plus exotiques, en corbeille ou non : voilà ce que les gens commandent encore et viennent récupérer au dernier moment», précise Aurélie Guyot, gérante des Jardins d’Aunis, installés sous la halle du marché six jours par semaine.

Chez les poissonneries du marché comme chez Leclerc, on s’arrache les coquilles Saint-Jacques, les huîtres et les coques.

En grande surface pour les produits frais, c’est aussi le moment chaud de l’année.

Au Leclerc de Lagord, 35 personnes supplémentaires sont embauchées pour le mois.

Elles renforcent les 250 employés du magasin notamment aux rayons traiteur, fruits et légumes, crémerie, surgelés et poissonnerie.

Cette année, le calendrier des fêtes aura permis d’étaler les achats sur la semaine.

Mais 24 heures avant le repas, c’est toujours la course de dernière minute qui met tout le monde dehors. S



Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.