Le frelon asiatique sème la panique à Royan

le frelon asiatique sème la panique depuis quelques semaines. Le service environnement a reçu un nombre important d’appels de royannais souvent inquiets par rapport à la prolifération du frelon sur la Côte de Beauté. Mais le vespa velutina n’est pas classé comme nuisible. Les services publics n’ont donc pour l’instant aucune obligation d’intervenir pour lutter contre cette espèce.

De plus, les coûts d’intervention sont élevés…Et dans l’attente d’une démarche concertée et d’un plan d’action efficace, l’approche se décline en trois étapes.

Quarante nids ont été signalés à ce jour au service environnement, dont six au niveau du Lycée Cordouan. Les nids sont principalement repérés en automne ou en hiver lorsque les arbres perdent leurs feuilles. Mais en général, ils ne sont plus actifs.

La destruction d’un nid est donc efficace et pertinente de Mars à Octobre….Mais le frelon asiatique n’est pas forcément plus dangereux pour l’homme que son homologue européen. S



Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.