Les Francofolies dévoilent leurs têtes d’affiche 2011

« Ce n’est pas une révolution, mais une évolution. Pas question d’effrayer les puristes de la chanson française, et des Francofolies. Toutefois, la manifestation prend bien un virage avec cette édition 2011 (dont nous dévoilons ce jour le programme en avant-première), avec au moins deux soirées différentes des années précédentes.  » Uniquement des formations françaises « , plaide Gérard Pont, le directeur des Francos, qui a déjà accueilli plusieurs de ces groupes français à La Rochelle.

Une soirée très  » dansante  » riche d’autres artistes appréciés des clubbeurs : de retour à La Rochelle, Philippe Katerine  » remettra le son « , et Yelle ses mots crus dans sa jolie bouche.

Première en revanche pour Stroma ; le DJ et chanteur belge avait failli venir l’an passé, il se rattrape cette année. À la soirée Sacem il y a deux ans, David Guetta m’avait dit son envie de venir un jour aux Francofolies.

Un effet Xynthia, avancent les responsables mais pas seulement. « On avait sûrement une partie de nos tarifs qui étaient trop élevés « , reconnaît Gérard Pont, annonçant une baisse des prix les plus élevés.

Dans ce même temps, une offre démarre dès demain (1er février) à prix  » serré  » pour motiver les festivaliers. S






Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.