Les jurés rochelais préfèrent les brunes !

photo xavier léoty
Elle a des yeux verts, des cheveux châtains et un sourire encore plus radieux que d’habitude. Leslie Maturin, 20 ans, étudiante en gestion, est la nouvelle Miss La Rochelle. Elle a été élue samedi soir au parc des expositions, par un jury uniquement composé de spectateurs. Au moins 800 personnes, qui avaient réservé une table pour la soirée dansante organisée par le comité des fêtes, ont voté à deux reprises, éliminant 11 candidates (sur 21) au premier tour.

Au deuxième, elles n’étaient donc plus que dix, parmi lesquelles le jury a eu la lourde tâche de désigner les trois lauréates.

Deuxième dauphine, Mélissa Fèvre, 19 ans, a des yeux d’or sous des cheveux châtains, mesure également 1,69 m’et prépare un CAP petite enfance. Leslie, Cyndel, Mélissa : le trio gagnant.

Qui plus est, un trio aux couleurs républicaines : pour le deuxième défilé, en robe longue (fendue pour montrer les jambes), Leslie était en blanc, Cyndel en bleu et Mélissa en rouge.

Et c’était amusant, en dépit du trac. Et malgré le sourire permanent, accroché à leur visage depuis les répétitions de l’après-midi. «C’était drôle, ces pannes, du coup, on n’avait plus le trac».






Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer