« Où se garer sur le port ? »

Pour ceux qui avaient leurs petites habitudes, la disparition brutale des 120 places aussi proches du centre-ville n’est pas compensée par l’ouverture du parking Saint-Nicolas. Des commerçants présents à l’assemblée de la Société du commerce rochelais s’inquiètent déjà d’éventuels problèmes estivaux de circulation entre la gare et le Vieux-Port. À cela s’ajoute la suppression de 120 places, quai Valin.

La friche voisine de la tour Saint-Nicolas demeurera ouverte au stationnement malgré les abus d’automobilistes.

Encore une quarantaine de places en moins qui serait contrebalancé du moins pour les plaisanciers voisins par une aire, proche du ponton et du Gabut, dont la Maison du Port aurait la charge.

Pour satisfaire tout le monde, la Ville réfléchit à une forme de compromis basé sur des poches de stationnement provisoires à des tarifs raisonnables (zone orange, deux heures et zone verte, quatre heures) avec une période de gratuité entre midi et 14 heures.

Pour Jean-Pierre Mandroux, ces places de commodités ne gâcheraient pas la «visibilité» du Vieux-Port. S



Suivez-nous et aimez-nous :

Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email