L’avion atterrit dans le blé

Un élève de l’aéroclub a été surpris par une panne de moteur en pleine phase de décollage. Victor, 17 ans, a déjà une cinquantaine d’heures de pilotage à son actif. Aucun vol, toutefois, ne l’avait encore marqué comme celui qu’il a connu hier. Un vol très court, achevé en catastrophe dans un champ de blé encore vert situé en bout de piste de l’aérodrome de Royan-Médis. Vers 16 heures, alors qu’il effectuait avec son instructeur de l’aéroclub de la Côte de Beauté un énième exercice de décollage, Victor a été confronté à une panne de moteur, à une altitude de seulement 200 pieds, environ 60 mètres.

Le jeune pilote a réagi rapidement, mais dans son atterrissage forcé, le D 119, un appareil de tourisme de l’aéroclub, s’est néanmoins retourné.

Élève et instructeur en ont été quittes pour une grosse frayeur. Des enquêteurs de la gendarmerie des transports aériens (GTA) de Mérignac se sont rendus sur place pour tenter de déterminer l’origine de l’incident.

L’appareil, probablement irréparable, était régulièrement entretenu. Il avait même fait l’objet l’an dernier d’une remise quasiment à neuf. S



Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer