Recherche Dominic Dickson

photo archives k. charovLa loi anglaise n’en étant plus à une curiosité près, voilà qu’hériter d’un aïeul coûte parfois plus cher aux sujets de Sa Majesté que cela ne leur rapporte. Un silence au fil du temps assumé, et presque accepté, mais que la famille Dickson cherche désormais à rompre en urgence depuis que Lieselotte, la vieille grand-mère de 95 ans, vient d’expirer outre-Manche. En bonne place sur le testament de celle-ci, l’insaisissable Dominic n’aurait hélas plus que quelques jours pour revendiquer sa part d’héritage.

Nous essayons au maximum de retarder cette date limite un peu ridicule, ça serait tellement dommage que Dominic ne profite pas de cette somme.

Outre un appel à témoins lancé par ses proches sur Facebook mais jusqu’à présent vain, les policiers reconnaissent d’ailleurs avoir été contactés par l’ambassade afin de s’assurer que Dominic Dickson n’était pas lui-même passé de vie à trépas.

«Nous avons quitté le stress de la vie anglaise lorsqu’il avait 15 ans mais Lieselotte est souvent venue nous visiter en France par la suite», raconte sa mère Madeleine. S



Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.