« Au diable, les antennes ! »

Antennes Relais«On ne se laissera pas marcher sur les pieds ; ils n’ont pas le droit de nous imposer ces quatre antennes», annonce Marianne Mellanger, porte-parole du collectif Les antennes ça cloche. Face à la volonté de Bouygues Telecom d’installer un relais de téléphonie mobile sur le clocher de l’église de la Genette, des parents d’élèves et des riverains se sont réunis pour exiger le maximum d’informations et faire savoir leur refus du projet, au nom du principe de précaution.

Pour remplacer l’ancienne antenne située rue Paul-Garreau, sur le bâtiment de l’Amirauté, l’opérateur a l’obligation d’informer les riverains, conformément à la charte signée en 2005 par la Communauté d’agglomération (CdA).

Révolté par la méthode et inquiet au sujet des répercussions sur la santé, le collectif insiste donc sur la proximité des écoles maternelle et primaire pour justifier son opposition.

Les membres du collectif font actuellement circuler une pétition dans le quartier, mais ils regrettent l’absence de soutien du Comité de quartier de la Genette.

Alain Bucherie, adjoint au maire en charge de la charte sur les antennes, explique que le projet n’en est qu’au stade de «l’intention et de l’information».

Pas convaincu du tout par le dossier technique de présentation, consultable au service urbanisme, le collectif fait remarquer l’absence de précision sur la puissance exacte des antennes. S



Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email