Le camping s’affaire entre grisaille et soleil

Exemple de campingLe soleil a beau se faire timide et peu constant en ce mois de juillet, les dirigeants du camping municipal ne sont pas mécontents de ce début de saison. Si bien que le mois d’août devrait donner pleine satisfaction. Au-delà même de la saison estivale, le camping connaîtra d’importantes évolutions, notamment au cours de l’année 2012.

L’enjeu ici consiste à repenser la situation du camping afin qu’il devienne une porte d’accès aux activités touristiques, culturelles et économiques de la ville pour les campeurs.

Évidemment, les responsables ont l’ambition de faire durer ces séjours.

Mais le snack, le bar et le restaurant n’ont pas le même charme sous la pluie.

Entrant dans le cadre du plan de protection de risque d’inondation (PPRI), le site ne pourra accueillir de nouvelle construction.

Jean-Michel Courgues y verrait bien des animations pour les enfants mais rien n’est encore arrêté.

Par ailleurs, élus et responsables du camping réfléchissent à créer un lien fort avec le nouveau parc aquatique qui ouvrira l’an prochain.

Signalétique, vélos mis à disposition des campeurs, et bandes cyclables. S



Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer