CREA mise sur la qualité et sur la diversité

.
Ph. S. honoré.
La quantité ne rime pas forcément avec qualité, c’est vrai. Mais avec 29 spectacles, CREA fait le pari des deux en proposant une saison d’une rare densité mais aussi d’une grande richesse. Paul Ghezi, le président de CREA, et Didier Trambouze, directeur et responsable de la programmation, ont présenté, mardi soir, devant quelques dizaines d’adhérents, le programme des mois à venir sur la scène du cinéma du Relais de la Côte de Beauté, à Saint-Georges-de-Didonne.

Le groupe Bec de Cha, actuellement en résidence à Saint-Georges, partageait avec eux la scène et ont offert un mini-concert à l’issue de la présentation, petit clin d’oeil à une opération mise en place avec Saintes et Saint-Jean-d Angély qui produiront eux aussi le trio – accordéon, contrebasse, percussions – sur leurs scènes respectives.

«Ce sera la saison des arts croisés», a résumé Didier Trambouze. Croisés dans tous les sens du terme devrait-on préciser puisqu’il y aura de la chanson, du théâtre, de la danse, des concerts, de l’humour et du cinéma et parfois avec des «passerelles» entre tout cela (cinéma et chanson par exemple). S



Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.