Merci de cliquez sur nos bannières publicitaires



Les Régates de Royan ont plus d’un siècle et demi

.

photo archives samuel honoré.

Le Havre ne détient pas seulement le privilège d’abriter le premier et donc plus ancien club de football français, le Havre Athletic Club, fondé en 1872. La première société de régates y a également vu le jour, en 1838. À quelques encablures, Royan vit à son tour créée sa société nautique, en 1851. Les Régates de Royan, héritières de cette Société des régates de Royan apparue voilà 160 ans, se devaient de célébrer l’événement.

En effet, les années 1990 et la cohabitation de plusieurs structures auraient pu être fatales aux Régates de Royan.

Au début des années 1990, trois entités coexistaient, chacune ayant sa spécialité – voile légère, voile habitable ou stages de voile estivaux – toutes chapeautées à partir de 1997 par une nouvelle association, Espace Nautique.

«Il ne restait aux Régates, à l’époque, que la voile habitable», rappelle Jean-Bernard Prudencio, l’actuel président des Régates.

Dans le lointain sillage du Havre, la voile sportive à Royan s’est structurée autour des seuls régatiers de l’époque : les pilotes de la Gironde, rompus à la course pour arriver les premiers jusqu’aux navires de commerce qui voulaient se présentaient à l’entrée du fleuve.

«Ils disposaient de bateaux très performants», assure Jean-Bernard Prudencio. S



Votre message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.