Boyard sur le billard

Fort BoyardRendez-vous a été donné à l’aéroport de La Rochelle-Laleu. Des conditions excellentes pour visiter le chantier et, d’abord, s’y rendre. L’hélicoptère jaune et bleu turquoise est autorisé à décoller. Depuis le 1er septembre, le fort Boyard est en travaux. Après la réfection totale, en 2005, de tous les murs de la cour intérieure, place à la rénovation du sommet et des escaliers.

Sept tailleurs de pierre pour restaurer la vigie, le couronnement haut du fort, l’escalier extérieur, la voûte des escaliers intérieurs sud et nord.

Ce sont les Compagnons de Saint-Jacques qui ont tiré le pompon de ce chantier d’exception.

Cette entreprise spécialisée dans la restauration des monuments historiques s’est vue attribuer le marché public de 370 000 euros hors taxe, en mai dernier, par le Conseil général de Charente-Maritime.

Un petit chanceux a même fait les deux : le roi des forts et le phare des rois.

Après dix minutes de vol, l’hélicoptère se pose sur le sommet du fort, encombré de blocs de pierres blanches, de sacs de gravats, de cuves et de câbles électriques.

Virginie Segonne Debord, architecte du patrimoine, est les yeux et la voix du Conseil général de Charente-Maritime, le propriétaire.

Éric Buron, de la société Adventure Line, qui produit et tourne le jeu télévisé «Fort Boyard» depuis vingt-deux ans, est encore plus scrupuleux que le propriétaire.

Le directeur de production aime ce bâtiment, ça se voit, ça se sent. S



Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.