Jazz, claquettes et Années folles

.
photo archives stéphane papeau.
Alors que le festival rochelais Jazz entre les deux tours programme ce soir, à La Sirène, la prestation de Compagnie des Enjoliveurs chargée de rendre hommage au chanteur trompettiste Louis Prima, on apprend que le maestro de la claquette, Fabien Ruiz, donnera la réplique à la claquettiste Audrey Isnard, une des artistes de ladite compagnie. Les mordus de claquettes n’auront pas manqué de faire la relation entre Fabien Ruiz avec la sortie nationale du film «The Artist», de Michel Hazanavicius.

Pour sa prestation dans ce film muet, Jean Dujardin a obtenu le prix d’interprétation masculine au Festival de Cannes 2011, et surtout, pour la situation qui nous occupe, il a été initié aux claquettes par Fabien Ruiz.

Tarifs : initiation danses swing ou claquettes (cours d’une heure) de 8 à 12 euros (selon la discipline et le nombre de cours choisis) ; autres niveaux lindy hop ou claquettes (deux cours d’une heure et demie), de 30 à 35 euros selon la discipline choisie. S



Vous pourrez aussi aimer

One thought on “Jazz, claquettes et Années folles

  1. Les claquettes, la danse swing, le jazz, les années folles reviennent au goût du jour. Une très bonne initiative que d’initier les gens aux danses swing des années folles. On est en train de chercher à développer ça aussi du côté de Bordeaux avec le NEW BUMPERS Jazz Band, histoire que les orchestres de jazz et les danseurs de swing puissent se retrouver pour une passion commune.
    Bonne continuation à vous et au plaisir de vous rencontrer…!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.