Le handicap est resté sur le banc de touche

Le SportSept instituts médico-éducatifs et professionnels de la région s’étaient donné rendez-vous la semaine dernière sur la plage de Royan pour une journée de beach-soccer. Organisée par l’IMPro de la Croix-Rouge Française de Tonnay-Charente, sous la responsabilité de Michel Séguéla, la journée de beach-soccer adapté a réuni plus de 80 jeunes âgés de 12 à 20 ans.

Les buts de ce rassemblement sont multiples. Et d’abord la confrontation aux autres, savoir gérer ses émotions, parfois sa frustration, et inculquer des notions de fair-play et d’échange à des jeunes souvent repliés sur eux-mêmes.

«C’est vrai que de rencontrer d’autres jeunes, dans un contexte différent de celui des établissements spécialisés, et de pratiquer un sport d’équipe, aide forcément à la socialisation et à améliorer leur relationnel», poursuit Michel Séguéla.

Autre notion importante de ces journées – une douzaine par an -, l’image de soi que vont pouvoir développer les adolescents. S



Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer