Sandrine Piau et Susan Manoff à Saint-Gervais

.
PHOTO DR
C’est un programme franco-allemand, avec un peu d’anglais à la fin, construit autour des rêves et de la nuit, des monstres de l’enfance, des cauchemars, des illusions, des désillusions, des rêves qui nous accompagnent tout au long de notre vie d’adultes. Pour mémoire, Susan Manoff a enregistré deux disques avec Sandrine Piau pour le label Naïve : «Évocation» (en 2009) et «Après un rêve» (en 2011).

La pianiste, née à New York et d’origine lettone et allemande, a étudié le piano à la Manhattan School of Music et à l’Université d’Oregon.

Spécialiste du répertoire du lied et de la mélodie, elle est devenue, dans ce domaine, l’une des pianistes les plus recherchées de sa génération.

Quant à Sandrine Piau, elle a été faite chevalier dans l’ordre des Arts et Lettres en 2006 et a été sacrée artiste lyrique de l’année par les Victoires de la musique classique en 2009. S



Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.