Chômage, l’autre handicap

Le handicape«Vous êtes reconnus comme travailleurs handicapés mais vous êtes avant tout des demandeurs d’emploi», souligne Audrey Pourcet, de l’association d’aide à l’embauche des personnes handicapées Cap-Emploi 17.Face à elle, lundi après-midi, à la Cité des métiers de La Rochelle : 15 personnes, de 20 à 55 ans, toutes en recherche d’emploi et handicapées.Pas de fauteuil roulant, ni de canne blanche.

Le handicap n’est pas caché ; il est simplement invisible, bien loin des représentations les plus ancrées dans l’inconscient collectif.

Maurice a fini par être licencié pour inaptitude et ses problèmes de santé reconnus comme maladie professionnelle par la Sécurité sociale.

Candidature après candidature, toujours la même rengaine : pas de stages, pas de postes.

Alors, chômeur et handicapé\u2026 Ce n’est plus un chemin de croix mais un calvaire auquel sont confrontées 3 205 personnes, en Charente-Maritime, en 2011.

Formations, suivis personnalisés, aides financières aux entreprises qui embauchent\u2026 Un handicap dûment reconnu par les administrations compétentes est censé mettre de l’huile dans les rouages.

«Moi, j’en parle tout de suite», s’exclame un stagiaire.

«Moi, je le cache au maximum», rétorque un autre. Dans la salle, un demandeur d’emploi ne comprend pas ses restrictions qui sont envisagées par les pouvoirs publics dans les mois à venir.S



Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer