Michel Petrucciani sur l’écran du Familia

.
PHOTO Philippe Bataille.
On en serait déjà à 3 000 entrées de plus (à fin octobre) par rapport à la même période l’année dernière. Et le film «Intouchables», en sortie nationale le mercredi 2 novembre, a suscité un enthousiasme tel qu’il a fallu refuser du monde lors des toutes premières représentations. Donc, pas la peine d’aller le voir ailleurs. Quant à «Tintin et le secret de la Licorne», en sortie nationale également (et en 3 D), carton plein également.

En somme, depuis trois semaines, sur une programmation de six jours, on comptabilise environ 1 250 entrées, pour l’ensemble des films programmés.

Et de belles dates s’annoncent encore ce mois-ci, dans le cadre du «Mois du documentaire au cinéma».

Pour avoir rencontré Michel Petrucciani plusieurs fois, il permettra au public d’entrer dans l’univers musical de ce jazzman hors pair dont il jouera d’ailleurs quelques morceaux puisqu’un piano sera installé dans la salle.

Le rendez-vous public est donné à 15 heures (entrée gratuite) pour la projection du film «Jolokia, l’odyssée des bras cassés», de Chloé Henry-Biabaud. S



Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.