La Ferme de Magné n’enterre pas son projet

.
photo R.C.
A l’heure même où il confirmait, au nom de l’association dont il est le directeur général, qu’il avait renoncé en septembre, avec regret, à concrétiser le projet de reprise des Jardins du monde présenté par l’Apagesms à la municipalité royannaise, Pierre-Henri Vidal avait sans doute déjà une petite idée derrière la tête. Celle, peut-être, de reprendre le futur ex-parc floral, mais d’y développer progressivement l’ensemble des pôles que l’Apagesms projette.

Pierre-Henri Vidal a finalement recontacté ses interlocuteurs royannais, le premier adjoint au maire Bernard Giraud et l’adjoint aux finances Didier Simonnet, «pour rouvrir les discussions».

L’Apagesms-Ferme de Magné a soumis à la Ville de Royan, dès le 15 avril dernier, son projet de reprise des actuels Jardins du monde.

Son idée : transformer le parc floral en parc de loisirs, ludique et familial (lire par ailleurs).

La Ferme de Magné, pôle récréatif devenu une référence, atteste d’un certain savoir-faire : l’Apagesms y propose une ferme aux animaux, plusieurs restaurants et, déjà, un parc de loisirs ludique «qui accueille annuellement 40 000 personnes», souligne le directeur de l’association.

L’association envisage plusieurs intitulés : Parc Royan Attitude, Royan Loisirs Découverte, Parc Royan Atlantique.S



Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.