Une nouvelle destinée pour l’ancienne Corderie

.
Photo LMG.
Pour le moment, aucune précision quant à la nouvelle affectation imaginée par la Ville pour l’immense bâtiment de l’ancienne Corderie, sise entre le 21 et le 27 de la rue Ruibet-Gatineau (ancienne rue de la Corderie, justement).L’immeuble, qui abritait quelques logements très anciens il n’y a pas si longtemps, a besoin de lourds travaux de réhabilitation.

Comme la place des Carmes dont les travaux s’achèvent, de très belle facture.

Car par le porche d’entrée de cet immeuble de la Corderie on aperçoit derrière, à quelques centaines de mètres à peine, le lycée d’enseignement général Jean-Hyppolite.

Or, on le sait (1), la Ville a en projet de rouvrir la quatrième allée du déambulatoire du cloître dont les arcades sont actuellement murées.

Cet espace, ainsi que l’étage, sont occupés par une partie des bureaux du tribunal qui eux, à terme, rejoindront les anciens locaux laissés libres depuis la fermeture du tribunal de commerce.S



Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.