Merci de cliquez sur nos bannières publicitaires



Carton plein au casino

.

photo dominique jullian

Lucette – elle est très chouette – sirote le jus de fruit que Raoul est allé lui chercher pendant la pause.Il est 16 heures et la salle de spectacles du casino Barrière, transformée en salle de jeux, s’est vidée en quelques secondes.La plupart des 156 joueurs de loto inscrits ce mardi se sont dirigés vers les machines à sous.Après avoir montré patte blanche à l’entrée (pièce d’identité), les amateurs de quine fixent un bracelet vert à leur poignet, signe qu’ils sont en règle avec la loi (majeurs et non interdits de jeux).

Puis ils sont accueillis par le sourire d’Alison et s’en remettent au hasard, ainsi qu’à Stéphane et Emmanuelle, les animateurs, qui annoncent les chiffres, pour remplir leur carton.

Le lot le plus important de ce premier loto de l’année était un «blender» (un super mixer-batteur) d’une grande marque d’électroménager.

Entre-temps, on pouvait notamment décrocher une radio portative, des repas au Bellevue, le restau du casino (quine!), ou un appareil à fondue (carton plein!).

«C’est gratuit, ici, on ne fait pas payer le carton», explique une habituée, récente retraitée qui aime beaucoup l’ambiance loto-casino.

L’endroit est accueillant et confortable, la plage à deux pas et le cocktail de fruits de la pause goûter offert par la maison. S



Votre message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.