Offensive théâtrale

.
photo e. c.
A priori, il n’y a rien de sexy à entendre déblatérer politique pendant un spectacle d’une heure et demie.Amateurs de comédie et de divertissement ne devraient pas se piquer de curiosité pour la nouvelle oeuvre de Jérôme Rouger, de la compagnie La Martingale. Le metteur en scène, maître dans l’art de rendre le quotidien beaucoup plus mordant qu’on ne l’imagine, réitère cette prouesse avec «Inoffensif».

Mine de rien, voilà que les méandres de la nébuleuse politique s’invitent dans le rire du spectateur.

Avec son comparse musicien et comédien Patrick Ingueneau, Jérôme Rouger travaille sur cette pièce originale depuis longtemps.

Les curieux pourront déjà se faire une idée d «Inoffensif» lors d’une répétition ouverte au public demain à 20 h 30, suivie d’une rencontre (accès libre et ouvert à tous).

La crise n’est pas oubliée dans les propos d «Inoffensif», où plusieurs personnages se croisent.

C’est très noir, ce tableau qu’il dresse, mais on distille des moments décalés pour ne pas ressortir déprimé de ce discours.

Burlesque voire absurde, les personnages de La Martingale suscitent le rire et la légèreté.

Un rôle décalé qui sera le révélateur de cette manipulation politique qui sévit partout.

«Inoffensif» de Jérôme Rouger au Gallia théâtre de Saintes mercredi 11 et jeudi 12 janvier à 20 h 30. S



Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.