Le rideau se lève

.
Photo D.P.
Murs noirs, plafond noir, sol noir, rideaux noirs.Après des mois et des mois de travaux entrecoupés de tracasseries en tous genres, Créa retrouve enfin sa salle bleue, outil indispensable à une solide programmation digne de ce nom au Relais de la côte de beauté de Saint-Georges-de-Didonne.Samedi les «usagers de la culture» selon l’expression de Didier Trambouze, directeur de Créa (qu’il préfère à celle de «spectateurs»), trouveront donc pour le spectacle de June et Lula (lire l’encadré), un espace tout neuf, confortable et techniquement au «top».

L’ancienne salle, bleue elle aussi, datant du début des années 80 avec sa petite scène, ses sièges en plastique d’un confort relatif installés sur des gradins métalliques démontables, a été fermée en septembre 2010.

Plus de scène traditionnelle, mais un «espace scénique» au niveau du sol de 12 mètres de façade et de 10 mètres de profondeur.

Jeudi après-midi, derniers ajustements dans la salle bleue dont l’espace scénique est encore encombré de caisses, d’échafaudages, d’échelles.

Ce n’est plus une salle des fêtes dans laquelle on fait des spectacles.S



Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.