Incertain sourire

.
Photo D.P.
L’énigmatique «Joconde» n’a décidément pas fini de livrer ses secrets.Soizic Rolland de Kermorin, plus connue à Royan sous le nom de Françoise Desrentes, s’interroge sur ce qui se cache derrière le plus célèbre sourire de l’histoire de la peinture dans son roman «Le Secret de Mona Lisa», édité au Croît-Vif.Passionnée de généalogie, Françoise-Soizic se penche depuis plus de trente ans non seulement sur l’histoire de sa propre famille, mais aussi sur celle de l’aristocratie de Bretagne, d’où elle est originaire.

Ses premières recherches l’ont encouragée à en entreprendre d’autres qui l’ont conduite jusqu’aux familles régnantes de la Renaissance, et à toutes les intrigues autour du trône.

Entre-temps, on assiste aux luttes des clans, aux rivalités entre Anne de Bretagne et Louise de Savoie.

Le livre se termine par des références à une abondante documentation classée chapitre par chapitre. S



Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer