Opération séduction au marché couvert de Royan

marche-couvert«On est le seul endroit payant dans Royan avec le port et, pour nous les commerçants, cela nous paraît parfaitement injuste\u2026» Pour Marina Audry, gérante de la presse du marché et présidente des commerçants du marché central, il ne fait aucun doute que cette particularité est une véritable discrimination ; voire un vrai handicap pour les quelque 100 commerçants du marché qui fait la fierté de la ville.

Mais la goutte qui fait déborder le vase a été, au 1er janvier, la hausse de 100 % du tarif de stationnement.«La municipalité, sans nous avertir, a passé l’heure à 1€ alors qu’elle était à 50 centimes».

Le marché couvert est quasiment un lieu culte pour les Royannais! Certes, les consommateurs estiment que les prix sont un peu plus élevés que dans les commerces du centre-ville et, notamment, sur les bancs des poissonniers, mais pour rien au monde ils ne renonceraient à leur marché.

«C’est vrai que c’est un peu plus cher, mais il y a l’accueil, la qualité, la convivialité, c’est la contrepartie», reconnaît Aurélie Bourdon, animatrice de l’association AIMCR.

Toutefois une légère baisse de fréquentation est observée depuis quelques mois, ce qui incite les commerçants à mettre les bouchées doubles pour attirer le chaland.

Le dôme devrait être repeint avant l’été. Une hausse considérée comme normale à la mairie puisque, dans la plupart des villes du département, c’est ce tarif qui est appliqué.

Il n’en demeure pas moins qu’un courrier de la présidente des commerçants, exprimant le mécontentement de ses collèges et de pas mal de clients, a été envoyé illico à la mairie et, quelques jours plus tard, le 9 janvier pour être précis, le tarif revenait à 50 centimes.

«Nous versons à la ville un peu plus de 360 euros, ce qui représente la recette moyenne du parking en cette saison pour ces deux fois quatre jours gratuits», précise la présidente. S



Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.