Les musiques actuelles en chantier

Photo archive S.O.
Après une année 2011 faite d’assemblées générales chaotiques, de départs de membres et de changement radical de bureau, les Ateliers saintais de musiques actuelles (Asma) espèrent une année 2012 paisible pour repartir du bon pied. La transition n’empêche pas les bonnes idées pour refaire surface. Ainsi, le Chantier, fête annuelle des Asma, va donc repointer le bout de sa partition ce samedi 18 février à la salle du Camélia.

«L’idée est d’en faire une vraie fête pour l’association, en demandant à tous de s’investir», raconte Clémence Mugard, directrice administrative et culturelle des Asma.

Les adhérents passionnés de photos seront photographes d’un soir, les informaticiens s’occuperont de l’affiche de présentation et les mamans d’adhérents sont, d’ores et déjà, appelées à mettre la main à pâte.

«Un atelier de musique traditionnelle et folk ; c’est un coup d’essai», confie Clémence Mugard.

Nous devons faire partie du projet de la nouvelle salle de musiques actuelles où nous aurons des bureaux et des salles de répétitions. S



Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email