Merci de cliquez sur nos bannières publicitaires



Les poètes défendront le poids des mots

Photo D.P.

Saintes a préféré reporter ses animations de quelques jours, en démarrant demain, par une météo largement de saison. Consacrée au thème des «enfances», l’édition 2012 du Printemps des poètes a été présentée hier après-midi par ses acteurs et partenaires. Non pas sur une pelouse fleurie – le temps s’y serait prêté – mais à la médiathèque Louis-Aragon qui, au coeur du centre commercial de Bellevue, développe le goût de la lecture chez les petits et les grands.

Devant ce choix réduit, l’on regrettera que l’initiative de De la lettre à la bulle, la seule librairie de la ville labellisée par la Région, n’ait pas été intégrée au programme.

Illustratrice de livres jeunesse, Lucile Placin, qui y interviendra samedi après-midi, y aurait eu toute sa place.

Cette fois, le défi d’un numéro dédié à l’enfance a été tenu dans les délais.

Jusqu’au 7 avril, la médiathèque François-Mitterrand donne à voir une exposition consacrée à des oeuvres originales de l’illustratrice Jacqueline Duhême.

Surnommée «l’imagière des poètes», cette artiste, âgée aujourd’hui de 84 ans, a commencé sa carrière comme aide d’atelier chez Matisse à Vence (Alpes-Maritimes) avant d’illustrer les vers de Paul Éluard, Jacques Prévert ou Robert Desnos et d’inciter ces auteurs à écrire pour la jeunesse.

Jacqueline Duhême sera accueillie à la médiathèque le mercredi 4 avril, après le Printemps des poètes. S



Votre message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.