Ils surfent pour la bonne cause

Photo Couillaud Pascal.
Le grand ménage de printemps orchestré par l’association Surfrider Foundation Europe, à l’occasion des Initiatives océanes, a déjà commencé sur le littoral charentais. Les opérations de nettoyage organisées hier, sur la plage de la Grande Côte à Saint-Palais-sur-Mer, à la Bouverie sur la Côte sauvage ou au Bois-Plage-en-Ré ont montré un petit aperçu de la réserve inépuisable de déchets – surtout en plastique – que l’océan recèle.

Sur l île de Ré, une soixantaine de lycéens rochelais, venus de Vieljeux, Dautet, Saint-Exupéry, Valin, Doriole, Rompsay et du Lycée maritime, ont touché le problème du doigt.

Encadrés par neuf animateurs culturels du bassin rochelais, ils ont été accueillis sur place par Caroline Berny-Tarente, responsable de l’antenne rochelaise de Surfrider Foundation Europe, et Rémy Cormier, directeur du Surf-Club de Ré.

L’antenne rochelaise de Surfrider Foundation complétera au passage leurs connaissances en matière d’environnement. S



Vous pouvez lire aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.